Intronisé au Temple de la renommée de l’ACSC 2017 : Duncan McCallum

Intronisé au Temple de la renommée de l’ACSC 2017 : Duncan McCallum
 

Pendant deux décennies, Duncan McCallum a dirigé l’un des meilleurs programmes de basketball masculin de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC). L’entraîneur de longue date des Falcons fera maintenant son entrée au Temple de la renommée de l’ACSC dans la catégorie des bâtisseurs.

Sous sa gouverne, Langara, anciennement Vancouver Community College, a remporté 10 championnats provinciaux, cinq médailles d’argent aux championnats canadiens et près de 400 victoires en saison régulière.

« Langara est très fier de son héritage sportif, et nous n’avons pas oublié le rôle énorme de Duncan dans l’établissement de notre tradition d’excellence », souligne Jake McCallum, le fils de Duncan et l’actuel responsable des sports à Langara.

Duncan a entraîné les Falcons de 1971 à 1991 et dirigé le service des sports de 1971 à 1994.

« Même s’il n’a pas entraîné à Langara depuis quelques années, les valeurs de qualité, d’intégrité et d’honneur qu’il a léguées demeurent le fondement du programme des sports des Falcons ainsi que la norme que nos étudiants-athlètes, nos entraîneurs et notre personnel aspirent à atteindre », poursuit Jake.

Si impressionnant fût-il, son bilan comme entraîneur et administrateur n’est qu’une petite partie de son legs si l’on pense à tous les dirigeants et entraîneurs qu’il a formés pendant sa carrière.

« C’est de ce point de vue que son importance dans le milieu du basketball et au-delà est incommensurable », affirme Jake.

Parmi ses souvenirs les plus chers de l’ACSC, McCallum cite sa participation au tout premier championnat canadien de basketball en 1975, à Mount Royal College, à Calgary. Les Falcons s’étaient rendus en finale avant de s’incliner face à George Brown.

« J’ai amené une gang de gars de 18 et 19 ans en finale, où nous avons affronté une équipe beaucoup, beaucoup plus vieille, se rappelle Duncan. On les a accotés pendant la plupart du match, mais j’aurais pu pleurer pour mes gars après. »

Fort de 10 titres provinciaux, McCallum a eu la chance de visiter plusieurs différentes régions du pays.

« J’ai particulièrement aimé pouvoir voyager aux quatre coins du Canada et de rencontrer les personnes merveilleuses dans l’ACSC », affirme-t-il.

McCallum a été nommé entraîneur de basketball masculin de l’ACSC en 1986. Plusieurs années plus tard, le prix de l’esprit sportif en basketball masculin a été rebaptisé en son honneur.

En 2009, il a été intronisé au Temple de la renommée de basketball de la Colombie-Britannique, principalement en raison de sa carrière à Langara et ses résultats dans l’ACSC.

« C’est un honneur très prestigieux d’être nommé au Temple de la renommée de l’ACSC et un hommage mérité pour un homme qui a tant donné au sport et à ceux à qu’il a enseigné avec passion », conclut Jake.

À regarder
February 16, 2017 À regarder
À regarder
February 9, 2017 À regarder
À regarder
February 2, 2017 À regarder
À regarder
December 1, 2016 À regarder
À regarder
November 24, 2016 À regarder
À regarder
November 17, 2016 À regarder
À Regarder
October 14, 2016 À Regarder
À Regarder
September 29, 2016 À Regarder
À Regarder
September 22, 2016 À Regarder
Bilan de l’AGA 2016
June 14, 2016 Bilan de l’AGA 2016