Programme des apprenties entraîneures 2016-17 : participantes de PACWEST

Programme des apprenties entraîneures 2016-17 : participantes de PACWEST

L’Association canadienne du sport collégial (ACSC) est fière de présenter les participantes au Programme des apprenties entraîneures 2016-17 de la Pacific Western Athletic Association (PACWEST).

Cascades de UFV


Apprentie : Katie Wuttunee
Mentor :
Michael Gilray 

Katie Wuttunee, athlète de SIC fraîche émoulue de l’University of British Columbia – Okanagan, revient à l’ACSC en tant qu’apprentie dans PACWEST.

En effet, après avoir remporté une médaille de bronze au Championnat de volleyball féminin SIC en mars dernier, l’ancienne joueuse des Blues de Capilano se joint aux entraîneurs de l’équipe de volleyball féminin des Cascades de UFV.

« Chaque fois qu’une institution de l’ACSC peut développer une jeune entraîneure, c’est tout bénéfice pour l’association, a déclaré Steve Tuckwood, responsable des sports et loisirs de UFV. Lorsqu’on leur en donne la chance, les entraîneures peuvent atteindre les plus hauts niveaux, et j’ai bon espoir que c’est ce que Katie trouvera ici, à UFV. »

Après une première saison à Capilano University, Wuttunee est passée à UBC-Okanagan, où elle s’est intégrée à un programme qui était déjà sur une belle lancée.

« D’avoir joué au volleyball pendant cinq ans en tant qu’étudiante-athlète est une expérience que je n’oublierai jamais, ni ne tiendrai pour acquis », a-t-elle précisé.

Wuttunee a endossé l’uniforme de l’équipe de la Colombie-Britannique aux Jeux d’été du Canada 2013, où, pour la première fois, ses qualités de leader se sont manifestées. Ensuite, durant ses deux dernières saisons à UBC-Okanagan, elle a vraiment pris son envol. Au cours de sa quatrième année, elle a été nommée joueuse étoile de sa division, puis étoile canadienne SIC et étoile du championnat national SIC la saison dernière.

« Je me suis servie de mon leadership pour calmer les autres et pour aider tout le monde à se sentir à l’aise sous la pression » a-t-elle expliqué.

Wuttunee a entraîné des équipes de différents niveaux (U 11 et U16) et a également été entraîneure au Vancouver Center of Excellence. Son expérience dans l’ACSC l’aidera à atteindre ses objectifs de carrière, et Wuttunee aspire à servir de modèle aux autres étudiantes-athlètes.

« Mon expérience de joueuse m’a enseigné à quel point il est important d’avoir des femmes parmi le personnel d’entraînement, a dit Wuttunee. Les entraîneures que j’ai eues par le passé ont joué un rôle déterminant dans mon développement. »

Elle est impatiente de travailler avec l’entraîneur-chef Michael Gilray.

« L’entraînement a toujours été une expérience très enrichissante pour moi, et de pouvoir entraîner l’équipe de volleyball de UFV dans l’ACSC sous la direction de Mike est une occasion rare et emballante pour une jeune diplômée », ajoute-t-elle.

Gilray croit que l’expérience qu’a acquise Wuttunee en jouant dans l’ACSC et le SIC aidera grandement ses joueuses et son personnel entraîneur à grandir en 2016-17.

« Je suis heureux d’être le mentor de Katie parce que vois en elle une grande passion pour le sport et une soif d’apprendre le métier, a déclaré Gilray. Je suis enthousiaste quand je pense à l’énergie et au savoir additionnels qu’une apprentie qualifiée apporte à une relation de mentorat. »

Mariners de VIU


Apprentie : Tylar Turnbull
Mentor :
Shane Hyde

En mars dernier, Tylar Turnbull a couronné ses cinq années d’études à VIU en remportant l’or au championnat national de volleyball féminin 2016 de l’ACSC, à Charlottetown.

Turnbull rejoint maintenant son ancien entraîneur, Shane Hyde, derrière le banc des Mariners de VIU en tant qu’apprentie.

« Tylar est exactement le type de personne qui ferait une excellente entraîneure-chef un jour, a déclaré Bruce Hunter, ancien responsable des sports à VIU. Elle a toujours prêché par l’exemple et a toujours été hautement respectée par ses entraîneurs et coéquipiers. »

Capitaine de son équipe durant ses deux dernières saisons à VIU, Turnbull a également accumulé une précieuse expérience comme entraîneure en cours de route.

« Le fait d’être entraîneure pour des camps et diverses équipes de jeunes de la communauté m’a permis d’accroître mes connaissances et de me développer en tant qu’athlète tout en faisant l’expérience d’aider de jeunes athlètes » a-t-elle déclaré.

Turnbull, qui a mené les Mariners à un championnat national de l’ACSC en 2012, compte également deux titres d’athlète par excellence pan-canadienne de l’ACSC.

Elle travaille actuellement comme travailleuse de proximité à Nanaimo et croit que ce poste d’entraîneure facilitera la transition qu’elle amorce vers sa future carrière.

« Le travail d’entraîneure m’aidera à acquérir de l’expérience en relation d’aide avec les jeunes, pas seulement sur le terrain de volleyball, mais à l’extérieur aussi, dans la communauté, et lorsqu’ils représentent leur école ou eux-mêmes, a ajouté Turnbull. Je suis quelqu’un qui bénéficie grandement de pouvoir aider les autres; c’est exactement ce que je fais comme travail, et l’entraînement est une autre facette qui s’ajoute à cette expérience. »

De son côté, Hyde est emballé d’avoir la chance d’être un mentor de l’ACSC. Il attribue d’ailleurs une grande partie de son succès aux conseils qu’il a reçus de son propre mentor, Rick Bevis. Grâce à ce dernier, Hyde a appris à surmonter la pression, à gérer les conflits dans les équipes de même que leur organisation, des aspects du jeu qui ne sont pas enseignés dans les manuels ou les formations.

« Le mentorat de Rick m’a permis de me familiariser avec des situations auxquelles je n’aurais peut-être pas su faire face, a dit Hyde. Cela m’a donné l’occasion d’apprendre à traiter avec les joueurs, à leur parler, à les motiver et à les préparer. »

En 15 années en tant qu’entraîneur-chef à VIU, Hyde a mené les Mariners à 10 championnats PACWEST et à trois championnats canadiens de l’ACSC. Il a été élu entraîneur de l’année de l’ACSC deux fois et lauréat du Prix de l’excellence en entraînement de l’ACSC en 2008.

Durant les cinq dernières saisons, Hyde a eu le plaisir d’être l’entraîneur de Turnbull.

« Tylar s’est développée sous mes yeux : d’une grande joueuse au secondaire, elle est devenue une leader professionnelle et sûre d’elle-même. Au cours de ses cinq années à l’ACSC, elle a été remarquable autant sur le terrain qu’à l’extérieur, a-t-il ajouté. Elle a été une ambassadrice hors pair auprès des étudiantes-athlètes et est devenue un excellent modèle pour notre communauté. »

Hyde croit qu’avec ses conseils, Turnbull pourrait devenir une entraîneure exceptionnelle.

« C’est très important d’avoir de bonnes entraîneures en sport féminin, a expliqué Hyde. Lorsque des athlètes féminines de la trempe de Tylar reviennent au programme et transmettent leurs connaissances à nos athlètes, c’est fantastique! »

À regarder
February 16, 2017 À regarder
À regarder
February 9, 2017 À regarder
À regarder
February 2, 2017 À regarder
À regarder
December 1, 2016 À regarder
À regarder
November 24, 2016 À regarder
À regarder
November 17, 2016 À regarder
À Regarder
October 14, 2016 À Regarder
À Regarder
September 29, 2016 À Regarder
À Regarder
September 22, 2016 À Regarder
Bilan de l’AGA 2016
June 14, 2016 Bilan de l’AGA 2016