Des nouvelles de nos apprenties : Purdy

Des nouvelles de nos apprenties : Purdy

À la University of Alberta – Augustana, l’apprentie Sydney Purdy et la mentore Kelly Lyons forment l’unique duo entièrement féminin du Programme des apprenties entraîneures de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC) cette année.

Purdy est de retour avec les Vikings cette saison après avoir été membre de l’équipe féminine de basketball d’Augustana pendant cinq ans.

Les Vikings ont battu les Rustlers 78 à 74 en prolongation samedi dernier, ce qui leur donne une fiche de 5-7 dans l’ACAC en amont de la pause des fêtes.

Pour Purdy, c’est une fascinante initiation au métier aux côtés de Kelly Lyons et de l’entraîneure adjointe Andria Carlyon.

« Je continue non seulement à évoluer dans le sport et l’équipe que j’aime, mais j’en apprends aussi tellement sur le basketball avec deux femmes que j’admire énormément », dit-elle.

Purdy a rapidement appris qu’être entraîneure ne rime pas avec un horaire fixe. En plus d’avoir à visionner les enregistrements des parties, de faire des rapports de dépistage et de s’occuper des réservations d’hôtels et d’autobus, elle a eu à organiser des séances d’entraînement et des séances individuelles avec les étudiants-athlètes, et à trouver constamment de nouvelles façons de motiver ses troupes.

Elle apprécie dorénavant à leur juste valeur les efforts de ses entraîneurs.

« Je suis bien plus reconnaissante envers mes entraîneurs aujourd’hui, pour tout le temps et les efforts qu’ils ont fournis pour leurs joueurs durant toutes ces années », a-t-elle confié.

Elle a aussi pu se rendre compte par elle-même à quel point le monde du sport est encore dominé par les hommes.

« Si vous souhaitez qu’on vous accorde de la crédibilité comme entraîneure sportive, vous avez intérêt à être bonne », a-t-elle encore déclaré.

« Je suis extrêmement reconnaissante d’apprendre le métier aux côtés de Kelly parce que pour moi, elle est l’exemple parfait d’une entraîneure compétente. Ses connaissances, sa confiance en elle et son sang-froid constituent des qualités que tout entraîneur souhaiterait posséder. Les conseils et le savoir qu’elle me transmet n’ont pas de prix. »

Purdy profite pleinement de l’occasion qui lui est offerte de travailler avec une équipe de basketball de haut niveau. Elle a beaucoup appris sur le basketball et sur elle-même, à la fois comme leader et comme entraîneure. Et nul doute que cet apprentissage se poursuivra.

« Dans l’ensemble, cette expérience m’a aidée à devenir une meilleure leader et a renforcé ma passion pour les sports d’équipe et mon admiration pour les femmes qui s’investissent dans leur sport », a-t-elle conclu.

Tylar Turnbull, VIU Mariners

Les Mariners de la Vancouver Island University, championnes canadiennes de volleyball féminin de l’ACSC, démarrent en force et trônent au sommet du PACWEST avec une fiche de 10-2. Ancienne athlète par excellence pan-canadienne et joueuse par excellence du championnat canadien de mars dernier, Tylar Turbull travaille maintenant comme apprentie-entraîneure aux côtés de l’entraîneur-chef Shane Hyde, à la Vancouver Island University

Profil des participants 

-Participants de PACWEST
-Participants de l’ACAC
-Participants de l’OCAA
-Participants du RSEQ

À regarder
February 16, 2017 À regarder
À regarder
February 9, 2017 À regarder
À regarder
February 2, 2017 À regarder
À regarder
December 1, 2016 À regarder
À regarder
November 24, 2016 À regarder
À regarder
November 17, 2016 À regarder
À Regarder
October 14, 2016 À Regarder
À Regarder
September 29, 2016 À Regarder
À Regarder
September 22, 2016 À Regarder
Bilan de l’AGA 2016
June 14, 2016 Bilan de l’AGA 2016