Programme des apprenties entraîneures 2017-2018 : participantes de PACWEST

Programme des apprenties entraîneures 2017-2018 : participantes de PACWEST

L’Association canadienne du sport collégial (ACSC) est fière de présenter les membres de la Pacific Western Athletic Association (PACWEST) qui participeront au Programme des apprenties entraîneures 2017-2018.

Royals de Douglas

Apprentie : Adelia Paul
Mentor : Steve Beauchamp

La carrière collégiale d’Adelia Paul a pris fin en mars dernier à Edmonton, en Alberta, lors du championnat canadien de basketball féminin 2017 de l’ACSC – c’est du moins ce qu’elle croyait alors.

Une saison après sa dernière année d’admissibilité, saison pendant laquelle elle a mené les Royals à leur premier titre de la PACWEST en 23 ans, l’ancienne capitaine rentrera au bercail en tant qu’entraîneure apprentie.

Plus grande passeuse de l’histoire de PACWEST avec 317 mentions d’aide, elle sera mentorée par l’entraîneur-chef Steve Beauchamp.

« Adelia est l’une de ces rares étudiantes-athlètes qu’on ne croise qu’une fois, remarque Brian McLennon, responsable des sports à Douglas College. Elle s’est bien sûr hissée parmi l’élite de PACWEST et de l’ACSC grâce à ses prouesses sur le terrain, mais c’est par-dessus tout son désir inné de redonner aux autres et de guider son prochain qui la distingue. »

Paul a déjà laissé sa marque dans son village natal, Kitamaat, une petite communauté autochtone de Colombie-Britannique où elle a mis sur pied des camps de basketball pour garçons et filles de 10 à 18 ans. En septembre dernier, elle y a d’ailleurs tenu un camp de deux jours avec la complicité de ses coéquipiers du Douglas College et de l’entraîneur Beauchamp.

« Ce que j’espère en organisant ces camps et en transmettant ma connaissance du basketball à d’autres joueurs, surtout à des plus jeunes, c’est qu’ils décident à leur tour de concrétiser leur passion, quelle qu’elle soit, explique Paul. J’ai dû quitter Kitamaat pour pratiquer mon sport et plusieurs portes se sont ouvertes, dont celle-ci. C’était à moi de saisir ma chance. »

Au-delà du basketball, le voyage à Kitamaat s’est avéré une expérience culturelle et communautaire exceptionnelle, selon Beauchamp : « Le respect dont jouit Adel dans cette région ne fait aucun doute; c’est un modèle pour les gens du coin. Le basketball fait partie intégrante de leur vie, et le succès académique et sportif d’Adel au niveau collégial est une source d’inspiration pour tant d’enfants et d’adolescents des Premières Nations. »

Pendant ses 30 ans de carrière comme entraîneur, Beauchamp a toujours encouragé ses athlètes à marcher dans ses traces. En 2003, il a fondé une équipe de basketball communautaire pour les filles de moins de 13 ans, et il continue de la diriger avec le soutien de plusieurs de ses anciennes joueuses.

En 2017-2018, les Royals tenteront de défendre leur titre de championnes de la PACWEST. Grâce à son éthique de travail, à son expérience et à son leadership, Adel sera un ajout précieux à l’équipe d’entraîneurs.

« Je suis convaincu qu’elle sera un jour entraîneure-chef », conclut Beauchamp.

Royals de Douglas

Apprentie : Kelsey Acaster
Mentor : Chris Laxton

Ancienne capitaine des Royals, Kelsey Acaster, qui tente maintenant de gagner ses galons d’entraîneure, aura le privilège d’être apprentie pour l’équipe de soccer féminin de Douglas College.

Diplômée du programme des Royals, elle sera mentorée par l’entraîneur-chef Chris Laxton.

« Kelsey et l’entraîneur Laxton sont tous deux ravis de participer au Programme des apprenties entraîneures de l’ACSC et de pouvoir renforcer la capacité des femmes à diriger au soccer », souligne Brian McLennon, responsable des sports de l’établissement.

Acaster a porté les couleurs des Royals pendant quatre années, les trois dernières à titre de capitaine. Elle a mené l’équipe à son tout premier titre de la PACWEST, et à une quatrième place lors du championnat canadien de soccer féminin 2015 de l’ACSC disputé au Fleming College de Peterborough, en Ontario. Laxton a piloté Acaster lors de ses deux dernières saisons au Douglas College.

« Au fil de ma carrière, j’ai réalisé que j’avais quelque chose à apprendre de chacun de mes entraîneurs; leurs styles divers ont contribué à enrichir ma compréhension du sport », raconte Acaster, qui étudie en enseignement à l’Université Simon Fraser.

Elle n’en sera pas à ses premières armes comme pilote, elle qui a dirigé l’équipe féminine des moins de 12 ans lors des Jeux d’été de la Colombie-Britannique en 2008, 2010, 2012 et 2014. Cette expérience lui a d’ailleurs prouvé qu’elle voulait placer les enfants au cœur de sa vie professionnelle.

« J’espère être de ceux qui contribueront à former Kelsey en tant qu’éducatrice, et qui l’aideront à développer son style et sa philosophie d’entraîneure », note Laxton.

Durant la saison morte, Rachel Pelat, entraîneure adjointe au Douglas College depuis 2011 et bras droit de Laxton lors des trois dernières campagnes, a accepté de prendre la barre des Falcons du Langara College, dont elle a déjà porté les couleurs.

« Nous voulons continuer de développer des entraîneures et de les voir progresser dans nos ligues et dans le monde du sport en général, explique Laxton. J’encadre des joueuses, je suis père d’une fille, et j’estime nécessaire qu’il y ait plus de modèles féminins dans la communauté et à la tête des équipes d’élite. »

Chose certaine, les portes du Douglas College s’ouvrent toutes grandes pour Acaster, qui y a déjà tant appris.

« Dès ma saison recrue chez les Royals, j’ai vite réalisé toute l’influence qu’avaient mes entraîneurs sur mon développement non seulement comme athlète, mais aussi comme personne, se souvient Acaster. C’est d’ailleurs cette prise de conscience qui m’a donné envie de jouer ce rôle lorsque j’accrocherais mes crampons. »

Affrontements à surveiller
February 22, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
February 15, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
February 8, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
February 1, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
January 25, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
November 23, 2017 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
November 16, 2017 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
October 5, 2017 Affrontements à surveiller