Intronisé au Temple de la renommée de l’ACSC 2019 : Brock Davidiuk

Intronisé au Temple de la renommée de l’ACSC 2019 : Brock Davidiuk

L’Association canadienne du sport collégial (ACSC)
est fière d’introniser 10 membres à son Temple de la renommée.
Le banquet du Temple de la renommée 2019 de l’ACSC sera présenté
par l’Alberta Colleges Athletic Conference, le 11 juin à Calgary.

Brock Davidiuk, qui a mené les Kings de Red Deer à deux championnats canadiens d’affilée en volleyball masculin, fera son entrée au Temple de la renommée de l’ACSC dans la catégorie des athlètes.

Les Kings ont triomphé lors des deux saisons de Davidiuk avec l’équipe, en 2002 et 2003.

En 2002, il a été sélectionné dans la première équipe d’étoiles du championnat canadien et nommé étudiant-athlète par excellence pancanadien. L’année suivante, il a connu l’une des saisons les plus impressionnantes de l’histoire de l’ACSC.

Il a une fois de plus remporté le titre canadien et été sélectionné dans la première équipe d’étoiles du tournoi, mais il a en outre été nommé joueur par excellence. Et ce n’est pas tout : il fut nommé athlète par excellence pancanadien de l’ACSC et joueur de l’année de l’ACSC en volleyball masculin.

Davidiuk se dit honoré d’avoir pu faire partie de la légendaire équipe de volleyball des Kings de RDC, dirigée par Keith Hansen.

« Je suis très chanceux d’avoir connu autant de succès et d’avoir tissé des liens solides, qui perdurent encore aujourd’hui, explique-t-il. Ces deux années ont grandement contribué à faire de moi la personne que je suis aujourd’hui, et j’en suis très reconnaissant. » 

Après son passage chez les Kings, Davidiuk a mené les Golden Bears de la University of Alberta à la conquête du championnat de SIC (aujourd’hui U SPORTS) et a été nommé joueur par excellence du tournoi et athlète par excellence pancanadien.

Il fut membre de l’équipe nationale junior qui a remporté l’or au Championnat junior 2002 de la NORCECA et de celle de l’année suivante, qui s’est classée 9e au Championnat du monde junior, tenu en Iran.

Il a ensuite fait partie de l’équipe nationale senior de 2004 à 2012. En 2009, à titre de capitaine, il a mené les Canadiens à une participation au Championnat du monde FIVB 2010, tenu en Italie.

Il a joué 41 matchs avec l’équipe nationale et a disputé plusieurs saisons dans des ligues professionnelles à l’étranger.

Davidiuk a beaucoup apprécié ses années dans l’ACAC et l’ACSC, sur le terrain comme à l’extérieur. Il retient surtout de son passage dans les rangs collégiaux ses interactions quotidiennes avec ses coéquipiers de Red Deer College, un groupe d’étudiants-athlètes exceptionnels. 

Il a également appris de grandes leçons sur l’importance du travail acharné, de l’abnégation, de la camaraderie et du respect.

« Mes deux saisons dans l’ACSC ont été déterminantes, souligne-t-il. J’avais encore beaucoup à apprendre, mais je crois que les succès que j’y ai connus m’ont poussé à poursuivre le chemin de la haute performance, jusqu’à ma carrière avec l’équipe nationale et chez les professionnels. »

Aujourd’hui, en plus d’être entraîneur adjoint des Golden Bears, Davidiuk est l’une des têtes dirigeantes de Grass Roots Volley, qui propose aux volleyeurs albertains des cliniques spécifiques à des positions et à des habiletés. 

Il a été admis au Temple de la renommée de l’ACAC en 2014. Les éditions de 1999 à 2007 des Kings de Red Deer ont quant à elles été admises au Temple de la renommée des sports de l’Alberta en 2009.