Mariners c. Bruins en finale de l'ACSC

Mariners c. Bruins en finale de l'ACSC

Match 5 : Hawks de Humber 90, Trojans de SAIT 82

Les Hawks de Humber ont gardé leurs espoirs de médaille en vie en disposant des Trojans de SAIT 90-82 au jour 2 du Championnat canadien de basketball masculin de l’ACSC.

Équipe hors qualification de l’OCAA, Humber se taille une avance de 15-5 en début de rencontre, mais les champions de l’ACAC luttent pour revenir et prennent les devants par 7 au deuxième quart. À la mi-temps, les Hawks ont repris le contrôle (42-35) et resteront en tête pour le reste du match.

L’avance de la formation ontarienne fond à 4 points avec 10 minutes à faire, puis à 2 points à 6:55, et les Trojans se retrouvent à deux reprises à un trois-points de l’égalité, à 4:04 puis à 2:30.

Les Hawks résistent à la remontée des Trojans en redoublant d’efficacité au quatrième, réussissant 9 de leurs 16 tirs de champ (56,3 %). Ils finiront le match avec un taux d’efficacité moyen de 44,2 % (34 sur 77). Les Trojans ont pris le même nombre de tirs de champ, mais en ont réussi 2 de moins (41,6 %). Les Hawks ont tiré parti de leur capacité d’obtenir des lancers francs, rentrant 14 de leurs 22 tentatives, contre 8 sur 13 pour SAIT.

DeQuon Cascart (Humber) et Charlie Conner (SAIT) ont été élus joueurs du match 4Imprint.

Cascart revendique 18 points, 6 rebonds et 3 passes, tandis que Jaylen Morgan a inscrit 20 points pour les Hawks. Meilleur marqueur du match, Conner a signé 24 points, 9 rebonds et 5 passes. Ian Tevis le suit sur la feuille de statistiques de SAIT avec 18 points. 

Match 6 : Nomades de Montmorency 98, Falcons de Langara 92

Leur adresse au tir était superbe. Seul problème : ils n’ont pas tiré assez souvent. Et ainsi s’envolèrent les espoirs de médaille de l’équipe hôte, les Falcons de Langara, qui joueront à la place pour le 7erang.

Les Falcons ont réussi plus de la moitié de leurs tirs de champ (52,3 %), dont 11 de leurs 25 lancers de la ligne de trois-points (44 %), mais ils ont seulement enfilé 65 tirs de champ contre 91 pour les Nomades de Montmorency, qui en ont rentré 40 en route vers une victoire de 98-92.

Les équipes se sont échangé la tête à cinq reprises au premier quart, inscrivant un total de 54 points. Les Nomades le terminent avec une mince avance, 29-25, puis prennent le contrôle au deuxième grâce à un avantage de 31-15 dans le quart. Les Falcons réussissent à réduire l’écart à 11 points en troisième, puis se ramènent à 4 points (96-92) dans les dernières minutes, mais ils ne se rapprocheront pas davantage.

La formation québécoise a réalisé 45 rebonds contre 34 pour les Falcons et les a surclassés 22-4 en points au rebond et 27-12 sur revirements. 

L’athlète par excellence pancanadien Elie Karojo a été sacré joueur du match 4Imprint pour Montmorency après avoir signé 35 points, 17 rebonds, 4 passes, 1 interception et 1 bloc. Blondeau Tchoukuiegno a marqué 16 points, tandis que le réserviste Mcfadden Jean en a enfilé 10.

Royce Sargeant a mené les Falcons avec 29 points, 8 passes et 5 rebonds. Drake Downer, le joueur du match 4Imprint de Langara, a obtenu 28 points, réussissant 7 de ses 11 tirs de trois-points. Grant Galbraith a bloqué 4 tirs et réussi 8 points et 6 rebonds.

Match 7 : Mariners de VIU 85, Cheetahs de Vanier 83

Un déficit à deux chiffres pour un deuxième match d’affilée? Pas de problème pour les Mariners de VIU.

La formation de Nanaimo, en Colombie-Britannique, tirait de l’arrière par 19 face aux Cheetahs de Vanier au troisième quart des demi-finales du Championnat canadien de basketball masculin 2019 de l’ACSC avant de réussir une remontée spectaculaire et l’emporter 85-83.

Si l’on compte la finale du Championnat de PACWEST – où elle a égalisé la marque avec 1,2 seconde à faire et gagné en prolongation –, il s’agit d’une troisième victoire improbable de suite pour la formation de l’Ouest canadien.

Alors que les Mariners avaient surmonté un déficit de 15 points pour gagner par 18 en quart de finale, le match de vendredi a connu une fin bien plus dramatique.

Les Mariners terminent le troisième quart sur une séquence de 17-8, réduisant leur déficit à 10 points avec une période à faire avant de prendre une première avance de 79-78. Puis, après un panier des Cheetahs, Cameron Gay réussit un trois-points à un bout du terrain et Landon Radliff enchaîne avec sa septième interception du match à l’autre bout pour cimenter l’avance des Mariners pour de bon.

Joueur du match 4Imprint, Radliff a marqué 29 points, un sommet dans la rencontre, tout en réalisant 8 rebonds, 7 interceptions et 6 passes. Gay et Tyus Barfoot ont inscrit 16 points chacun, ainsi que 12 et 8 rebonds respectivement.

Auteur de 14 points et 7 rebonds, Abdou Karim Maine a été nommé joueur du match 4Imprint du côté de Vanier.

Match 8 : Bruins de Sheridan 107, Hurricanes de Holland 96

Les Bruins de Sheridan ont amorcé le match à vive allure et l’ont terminé en force, et grâce à leur performance, ils joueront maintenant pour le titre de champions canadiens. 

Les Bruins ont ouvert la rencontre sur une séquence de 16-0 contre les Hurricanes de Holland, vendredi en demi-finale du Championnat canadien de basketball masculin de l’ACSC se déroulant au Langley Events Centre. L’avantage fut de courte durée – leur avance avait fondu à 4 points après un quart –, mais le ton avait été donné dans ce qui sera une victoire de 107-96.

Alors que les Hurricanes ont signé une fiche parfaite cette saison (21-0) et remporté leurs matchs par une moyenne de 110-79, les Bruins n’étaient même pas la meilleure équipe de leur division, terminant la saison régulière au deuxième rang avec un dossier de 19-5 avant de remporter le titre de l’Ontario Colleges Athletic Association.

Les Bruins ont même perdu deux de leurs trois derniers matchs de saison régulière, dont un contre une équipe éliminée. Mais cette adversité constante finit par payer dans les moments comme celui de la demi-finale de vendredi, où ils ont de nouveau construit leur victoire en enchaînant les attaques.

Après avoir effacé le déficit de 16-0, les Hurricanes mènent 52-46 à la mi-temps. À la fin du troisième, les deux équipes sont à égalité 73-73. Les Bruins détiennent une avance de 1 point avec 4 minutes à faire, avant de terminer sur une séquence de 19-9, rentrant 7 lancers francs sur 10 dans le dernier droit.

Auteur de 30 points, 4 rebonds, 3 passes et 3 interceptions, Kahleek Bakari-Whyte est le joueur du match 4Imprint pour les Bruins. Son coéquipier Nick Campbell est le meilleur marqueur avec 32 points; les deux ont réussi 9 de leurs 20 tirs de trois-points.

Le réserviste Travis Adams a été le meilleur marqueur des Hurricanes avec 28 points et 11 rebonds. Martin Campbell et Roosevelt Whyley ont ajouté 20 points chacun. Whyley, qui revendique également 13 rebonds, a obtenu le titre de joueur du match 4Imprint.

 Horaire et résultats / PhotosEn direct