Récapitulation de la troisième journée à Fanshawe

Récapitulation de la troisième journée à Fanshawe

Match 13 : FINALE OR
Kings de Red Deer 3, Titans de Limoilou 2

Dans une reprise de la finale de l’année dernière entre les deux favoris, les tenants du titre et deuxièmes têtes de série de Red Deer se sont imposés contre les Titans de Limoilou, premières têtes de série, au terme d’un marathon de cinq manches par la marque de 25-21, 25-18, 24-26, 24-26 et 15-12.

Comme on s’y attendait, la première manche a été serrée dès le premier point. Deux attaques marquantes de l’arrière de Nicolas Fortin donnent l’avance à Limoilou. Regan Fathers de Red Deer égalise aussitôt avec une attaque marquante de l’aile droite. Deux attaques le long de la ligne de Brian Grenier redonnent une avance d’un point aux Kings, avant que Fortin ne recrée l’égalité. Les équipes s’échangent ensuite coup sur coup le service jusqu’à ce qu’une séquence de trois points des Kings les place à 21-18. Au final, c’est 25-21 Red Deer.

Limoilou prend les devants en début de deuxième, mais les Kings réagissent en enchaînant quatre points pour s’installer en tête. Ils mènent 9-3 lorsqu’une attaque marquante de Fortin redonne un peu d’élan aux Titans, qui peinent à contenir Fathers, imparable à la ligne avant comme arrière. Les Kings se retrouvent avec une avance de sept, 16-9, mais Limoilou n’abandonne pas pour autant, marquant les trois prochains points pour ramener l’écart à quatre. Nicholas Tremblay essaie par tous les moyens de ramener les Titans dans le match, mais les Kings prennent la deuxième manche 25-18, et c’est deux manches à zéro pour les champions en titre.

Aucune des deux équipes ne concède de terrain en début de troisième jusqu’à ce que, à 10-10, le centre Daimyn Biletsky enchaîne trois contres pour donner l’avantage à Limoilou. Tremblay électrise le gymnase avec une attaque de la ligne arrière qui porte la marque à 20-16 pour les Titans. Les Kings répondent avec une paire de blocs pour égaliser le match à 20. Les équipes sont ensuite nez à nez jusqu’à ce qu’une attaque de Tremblay suivie d’une erreur des Kings scelle l’issue de la manche 26-24 en faveur de Limoilou.

En quatrième, la marque est à égalité à six lorsqu’une attaque de Ty Moorman fait jubiler le banc des Kings. Surfant sur cette énergie, Red Deer creuse une avance de trois points sur une séquence 5-2. L’avance demeure intacte jusqu’à ce qu’un smash du passeur Ludovic Martin ramène Limoilou à un point de la tête. À 23-22 Kings, Martin égalise à nouveau. Puis, avec le pointage à égalité à 24, un bloc suivi d’une attaque au centre d’Étienne Belzile donne la manche à Limoilou.

Le centre des Kings Adam Turlejski amorce la cinquième avec une attaque marquante et un bloc pour donner l’avance à Red Deer. À 5-3 Kings, un as de Turlejski place le momentum résolument du côté de l’équipe albertaine. Les Kings mènent 8-3 lorsque Limoilou commence à réduire l’écart. Ils se rapprochent à un point des Kings, 9-8, sur un as de Tremblay. Quelques-unes des meilleures attaques du tournoi surviennent dans les cinq derniers points du match. Au final, les Kings ont le dessus, emportant la dernière manche 15-12.

Ty Moorman est le joueur du match chez les Kings, Nicolas Fortin du côté de Limoilou.

Joueur du match de Red Deer: Ty Moorman – 11 points (10 attaques marquantes, 1 bloc)

Joueur du match de Limoilou: Nicolas Fortin – 18 attaques marquantes

Match 12 : FINALE BRONZE
Rattlers de Medicine Hat 3, Falcons de Fanshawe 2

Les Rattlers de Medicine Hat remportent la médaille de bronze au terme d’un match-fleuve aux dépens des Falcons de Fanshawe, septièmes têtes de série, 25-20, 22-25, 23-25, 25-23, 21-19.

En première, les Rattlers prennent les devants par deux, portés par le service de Victor Pereira et Isak Helland-Hansen. Fanshawe égalise puis prend la tête 9-8 après que James Jackson remporte un échange au filet. Deux points plus tard, le passeur Sebastian Lethbridge donne aux Falcons leur première avance de deux points. Avec Zach Frank au service, les Rattlers reprennent l’avance après un énorme bloc de Joel Kotyk. Medicine Hat commence à se distancer et après avoir tiré de l’arrière par six, les Falcons ne récupéreront pas. La manche se termine 25-20 pour l’équipe albertaine.

En début de deuxième, les équipes s’échangent le service après chaque point sous l’impulsion des attaquants Helland-Hansen et Jackson. Les Falcons sont la première équipe à mener par deux, à 7-5, après une faute de frappe de Medicine Hat. Les Rattlers reprennent une avance d’un point sur une paire d’attaques marquantes d’Alfred Dalevik. Ça reste serré jusqu’à ce que les Falcons prennent finalement la première avance de trois points dans la manche sur un bloc de David AuCoin. Des erreurs de service des Falcons gardent les Rattlers dans le jeu, mais Jackson se montre imparable à l’aile dans le dernier droit. Après une faute des Rattlers, Fanshawe remporte la deuxième 25-22.

À l’instar de la deuxième manche, aucune équipe ne mène par plus de deux points en début de troisième jusqu’à ce qu’un as d’AuCoin place les Falcons à 9-7. Les Rattlers marquent trois des quatre prochains points, dont un sur un autre gros bloc de Kotyk, pour prendre la tête. Après un retour à l’égalité, une attaque d’Andre Foreman redonne l’avance aux Falcons. Les attaques des deux équipes se répondent ensuite coup sur coup jusqu’à 22-21 Fanshawe. Foreman marque alors sur un bloc et donne aux Falcons une avance de deux. Avec la balle de match à l’enjeu, un autre service manqué par les Rattlers scelle l’issue de la manche 25-23 en faveur de Fanshawe.

Portés par les attaques marquantes de Dalevik en début de quatrième, les Rattlers se taillent une avance de 4-2. Les Falcons créent l’égalité à 10 sur un superbe smash de Lethbridge. Un coup spectaculaire de Brodie Dolter au centre redonne l’avance aux Rattlers, mais les Falcons en enchaînent ensuite quatre, dont un sur un autre as d’Otten, pour prendre une avance de trois points. Medicine Hat égalise à 20, puis prend l’avance sur un énorme bloc de Dalevik. À 24-23 Medicine Hat, Fanshawe envoie le ballon tout juste à l’extérieur, Medecine Hat emporte la manche et le match est à égalité 2-2.

En cinquième manche, à 3-2 Rattlers, des blocs successifs de Zach Frank donnent à Medicine Hat une avance de trois points. Fanshawe réduit l’écart à un sur un smash d’Otten à l’aile. À la mi-manche, c’est 8-7 Rattlers. Helland-Hansen enfile une paire d’attaques marquantes pour porter l’avance à quatre points, 13-9. Les Falcons réagissent avec trois attaques consécutives signées Jackson pour égaliser à 13. Fanshawe montre du caractère en évitant trois balles de match des Rattlers jusqu’à ce qu’une erreur de manipulation du ballon du côté de Medicine Hat donne l’avance à Fanshawe, 18-17. Les Rattlers réussissent à reprendre l’avance et une erreur des Falcons au dernier point met finalement un terme au match, les Rattlers remportant cette cinquième manche haletante 21-19, la médaille de bronze à la clé devant une foule survoltée au Glenn Johnston Athletic Centre rempli à capacité.

Brodie Dolter est élu joueur du match chez les Rattlers. Sebastian Lethbridge obtient la distinction du côté de Fanshawe.

Joueur du match de Medicine Hat: Brodie Dolter – 15 points (14 attaques marquantes, 1 bloc)

Joueur du match de Fanshawe: Sebastian Lethbridge – 58 passes décisives, 8 points (7 attaques marquantes, 1 bloc), 9 récupérations

Plus d'information

Résultats – http://ccaa.ca/sports/mvball/championship/schedule/mvb2017

Prix - http://ccaa.ca/sports/mvball/championnats/prix/index

Photos – https://www.flickr.com/photos/ccaasportsacsc/albums/72157678128493111

Diffusion archivée – http://www.falconstv.ca/ccaa-mens-volleyball-championship/