Athlètes par excellence pan-canadiens 2017 de l’ACSC en volleyball masculin

Athlètes par excellence pan-canadiens 2017 de l’ACSC en volleyball masculin

L’Association canadienne du sport collégial (ACSC) est fière de dévoiler ses athlètes par excellence pan-canadiens en volleyball masculin pour 2017.

Sélectionnés par leur conférence pour leur performance et leur contribution au sport et à leur équipe, les étudiants-athlètes ont été honorés à l’occasion du banquet du championnat canadien de volleyball masculin 2017 de l’ACSC, présenté par Fanshawe College, à London, en Ontario.

   

Braydon Brouwer


Joel Kleingeltink

 

VIU Mariners

 

UFV Cascades

Le joueur de l’année PACWEST a conduit les Mariners à la première place de la conférence grâce à une fiche de 21-3. Attaquant-réceptionneur de deuxième année, Brouwer a terminé premier dans PACWEST pour les attaques marquantes par manche (3,38) et troisième pour les points par manche (3,94). Véritable gentleman, Brouwer est une force tranquille qui aide ses coéquipiers à garder la tête froide, même durant les moments intenses. Sa passion pour le jeu est contagieuse.

 

Kleingeltink a aidé les Cascades à se hisser au deuxième rang de PACWEST grâce à une fiche de 17-7. Il a terminé deuxième au chapitre des points par manche (4,05), troisième pour les blocs par manche (0,68) et cinquième pour les attaques marquantes (2,96), en plus de réussir 33 as. L’attaquant droit de cinquième année est un jeune homme très attachant et sociable qui apporte beaucoup à la culture du programme sportif des Cascades. En effet, la présence de Kleingeltink à l’extérieur du terrain est aussi marquante que sa présence sur le terrain.


   

Isak Helland-Hansen


Tristan Simmonds


 

Medicine Hat Rattlers

 

GPRC Wolves

Le joueur de l’année de l’ACAC en est à son deuxième titre d’athlète par excellence pan-canadien. Isak Helland-Hansen a mené les Rattlers au premier rang ex aequo dans la redoutable division Sud de l’ACAC, avec un bilan de 19-5. L’attaquant de troisième année est un excellent étudiant-athlète, qui prend ses études et ses responsabilités sportives très au sérieux. Jeune homme réservé qui prêche par l’exemple, Helland-Hansen est un coéquipier attentionné qui vise l’excellence en toutes choses.

 

Le capitaine des Wolves s’est classé deuxième dans l’ACAC au chapitre des attaques marquantes (310), troisième pour les points (359) et sixième pour les as (30). L’attaquant-réceptionneur de troisième année a mené le GPRC à la quatrième place de la division Nord de l’ACAC. Sur le terrain, Simmonds est un athlète déterminé. Principal attaquant des Wolves, il mène son équipe dans tous les aspects. À l’extérieur du terrain, il fixe un très haut standard pour les études comme pour l’entraînement physique.


   

Trevor McLaughlin


Liam Gray


 

Mohawk Mountaineers

 

Georgian Grizzlies

McLaughlin a mené les Mountaineers à une fiche record de 16-2 et au deuxième rang de la division Ouest de l’Ontario. Joueur de l’année dans l’OCAA, il a notamment conduit Mohawk à la victoire au Sting Challenge. L’attaquant-réceptionneur de cinquième année était cinquième de sa conférence pour les points par manche (4,1). La solidité de McLaughlin à la réception et à l’attaque a conféré de la stabilité au programme des Mountaineers lors des cinq dernières années. Compétiteur humble, mais féroce, il prêche par l’exemple et sait toujours garder son calme.

 

Gray a conduit les Grizzlies à leur première saison parfaite : une fiche de 18-0 qui leur a valu la première place de la division Est de l’OCAA. Le passeur de deuxième année a terminé deuxième de la conférence pour les as (34) et cinquième pour les passes (552). Travailleur acharné, Gray est l’un des meilleurs – voire le meilleur – serveurs de l’OCAA. C’est un étudiant-athlète déterminé et discipliné dont la préparation d’avant-match est sans égale. Sa volonté et sa détermination font de Gray une excellente source d’inspiration.


   

Youssef Baati


Ludovic Martin


 

Cheminots de Saint-Jérôme

 

Titans de Limoilou

Baati a dominé la conférence avec 238 attaques marquantes et un total incroyable de six points par manche. Le joueur de l’année du RSEQ s’est classé deuxième pour les as (30), en plus d’être l’un des meneurs de la conférence pour les blocs. Le joueur technique de troisième année a mené la jeune équipe des Cheminots à la deuxième place ex aequo dans le RSEQ. Deux fois joueur par excellence pan-canadien de l’ACSC, Baati fait aussi partie de l’équipe canadienne des 18 ans et moins. Du haut de ses 18 ans, c’est un étudiant-athlète mature, aussi passionné qu’il est discipliné.

 

Martin a conduit les Titans à une fiche de 14-2 qui leur a assuré la première place de la conférence. Limoilou a également remporté la Coupe de l’Est, où il a été nommé joueur étoile. Le passeur de troisième année s’est classé premier du RSEQ pour les as (37). Puissant serveur et brillant passeur, Martin sait constamment mettre ses coéquipiers en bonne position. C’est un joueur discipliné et déterminé qui sait faire confiance à ses coéquipiers.


   

Stephane Blinn


Kenton Dawkins


 

St. Thomas Tommies

 

Holland Hurricanes

Premier de sa conférence au chapitre des attaques marquantes (207) et du taux de réussite (.256) et l’un des cinq premiers au chapitre des récupérations (100), Blinn a mené les Tommies à une fiche de 9-6. Nommé joueur de l’année dans l’ACAA, l’attaquant de quatrième année prêche par l’exemple sur le terrain et à l’extérieur avec sa discipline irréprochable et en se comportant toujours de façon professionnelle pendant les compétitions.

 

Dawkins a mené les Hurricanes à une fiche de 11-4 et au sommet du classement de l’ACAA. Premier dans la conférence pour les blocs et l’un des cinq premiers pour les points par manche et les as, le centre de troisième année a en plus effectué 102 attaques marquantes. Bon étudiant, Dawkins est un coéquipier très apprécié qui est revenu d’une blessure pour briller sur le terrain.