Les Falcons s’envolent avec la médaille d’or

Les Falcons s’envolent avec la médaille d’or

Match pour la médaille d’or : Falcons de Fanshawe 3, Kings de RDC 1

Les Falcons de Fanshawe ont ajouté une médaille d’or à leur récent palmarès, auquel figurent une médaille d’argent (2018) et une de bronze (2016). La formation ontarienne a brillé à la ligne de service et limité les erreurs en route vers une victoire en quatre manches aux dépens de l’équipe hôte, les Kings de Red Deer College (25-12, 25-13, 22-25, 25-23).

Les Falcons obtiennent des attaques marquantes de quatre joueurs pour se donner une avance de 11-4 en première. Puis, portés par les 3 attaques marquantes et le pourcentage d’efficacité de 75 pour cent de Zach Albert, ils creusent l’écart et ferment les livres à 25-12. 

Les Falcons prennent les devants 13-8 en deuxième sous l’impulsion de Cole Jordan et Zach Albert, puis maintiennent le rythme pour l’emporter 25-13.

Le centre Adam Turlejski met les Kings en avance par 2 points (8-6) en troisième. De beaux jeux de Cole Jordan gardent les Falcons à 2 points (18-20). Le passeur Tom Wass met la table pour Regan Fathers en fin de manche, et les Kings l’empochent 25-22.

Un bloc du côté droit de James Jackson donne un élan aux Falcons, qui prennent les devants 11-4 en quatrième. RDC ramène l’écart à 3 (16-19), mais James Jackson met fin à la manche 25-23 pour donner la médaille d’or aux Falcons. Les Kings de RDC gagnent la médaille d’argent à domicile.

Joueur du match de Red Deer : Isaiah Stime
Joueur du match de Fanshawe : David Gundrum

Match pour la médaille de bronze : Mariners de VIU 3, Huskies de Keyano 2

Avec la médaille de bronze à l’enjeu, les Mariners de Vancouver Island University ont vaincu les Huskies de Keyano en cinq manches âprement disputées (25-20, 25-20, 22-25, 28-30, 16-14), notamment grâce à une solide prestation de Doug Groenendijk.

Le passeur Keal Prince alimente l’attaquant-réceptionneur Doug Groenendijk (5 attaques marquantes) à répétition en première pour donner une avance de 11-10 à VIU. Justin Delorme (4 attaques marquantes) garde les Huskies à deux points, mais les Mariners capitalisent sur des attaques marquantes en fin de manche de Jeff Webb et d’Adam Kapteyn pour l’emporter 25-20.

Justin Delorme (10 attaques marquantes) est la cible favorite du passeur de Keyano Kelly Woods en deuxième. Affichant un pourcentage d’efficacité de 71,4 pour cent, le joueur de cinquième année des Huskies porte la marque à 12-12. Une paire de blocs en fin de manche de Doug Groenendijk donne la victoire à VIU, 25-20.

Davantage sollicité en troisième, Liam Matheson (6 attaques marquantes) aide Keyano à prendre les devants 15-11 en troisième. Les Mariners réduisent l’écart, mais ne parviennent pas à l’effacer complètement, et les Huskies prolongent le match grâce à un gain de 25-22.

Les bloqueurs des Mariners se mettent au travail en quatrième, donnant une avance de 2 points (16-14) à la formation britanno-colombienne. La 24eattaque marquante de Justin Delorme énergise les Huskies, qui réalisent une séquence de 10-4 et prennent les devants 24-20. VIU prolonge la manche, mais Keyano scelle la victoire 30-28, forçant la tenue d’une manche décisive.

En cinquième, porté par les 4 attaques marquantes de Justin Delorme, Keyano College prend les devants 8-2. VIU se ressaisit et l’emporte 16-14 sur un as de Keal Prince pour décrocher la médaille de bronze.

Joueur du match de VIU :Doug Groenendijk
Joueur du match de Keyano :Kelly Woods

Match 10 : Mariners de VIU 3, Griffons de l’Outaouais 0

Dans la deuxième demi-finale bronze, Jeff Webb a conduit les Mariners de VIU à une victoire en trois manches (26-24, 25-18, 25-21) contre les Griffons de l’Outaouais.

Après un début de match animé par Guillaume Bisson (4 attaques marquantes) des Griffons et Andre De Lacerda Pires (2 attaques marquantes) des Mariners, les équipes se retrouvent à égalité 15-15. La troisième attaque marquante d’Adam Kapteyn mettra fin à la manche 26-24 en faveur des Mariners.

En deuxième, la troisième attaque marquante du match de Doug Groenendijk porte la marque à 14-10 pour VIU, avance qu’elle convertira en victoire de 25-18.

L’attaquant de 6 pieds 3 pouces Alexandre Paquette des Griffons égalise la marque 10-10 avec sa quatrième attaque marquante de la rencontre. Les Mariners surclassent ensuite les Griffons 15-11 pour l’emporter 25-21 et avancer en finale pour la médaille de bronze.

Joueur du match du Cégep de l’Outaouais : Maxime St-Denis
Joueur du match de VIU :Jeff Webb

Match 9 : Huskies de Keyano College 3, Titans de Limoilou 0

Dans la première demi-finale bronze du jour, les Huskies de Keyano ont misé sur leur service pour vaincre les Titans de Limoilou en trois manches (25-17, 25-23, 25-19).

Keyano College prend les devants 14-9 grâce notamment à 3 attaques marquantes de Don Campbell. Nicolas Fortin répond pour les Titans avec 5 attaques marquantes et 3 récupérations, mais les Huskies creusent l’écart et l’emportent 25-17.

Les Titans renversent la vapeur en début de deuxième, se taillant une avance de 11-5. Les Huskies réagissent avec une séquence de 13-6 pour faire 18-17. Keyano poursuit sur son élan, et le centre Levi Brunner ferme les livres 25-23 sur une attaque marquante.

Des as consécutifs du joueur de deuxième année Don Campbell donnent les devants 8-3 à Keyano College en troisième. Limoilou remonte la pente, et d’un bloc Steven Boutin égalise 15-15. Un autre as de Don Campbell donne la victoire 25-19 à Keyano.

Joueur du match de Limoilou :Charles St-Aubin
Joueur du match de Keyano :Don Campbell

Match de classement : Hawks de Humber 3, Hurricanes de Holland 1

Portés par les 9 attaques marquantes et 14 passes de Kamyn Wilkins, les Hawks de Humber ont signé une victoire en quatre manches (25-16, 20-25, 25-19, 25-18) aux dépens des Hurricanes de Holland dans leur dernier affrontement de la fin de semaine. 

En première, Wilkins (4 attaques marquantes) donne une avance de 4 points aux Hawks (14-10), qu’ils gonfleront à 9 points pour gagner la première 25-16.

La 6eattaque marquante de Brett Butler donne un coussin de 3 points (16-13) aux Hurricanes. La formation de l’Île-du-Prince-Édouard portera cette avance à 25-20, notamment grâce à des as consécutifs du joueur de première année John Ronalds.

En troisième, Eduardo Silva Ferreira et Wilkins permettent à Humber de s’installer confortablement en tête, 18-11. L’entraîneur-chef des Hurricanes Maxence Lévesque-Arsenault appelle un temps mort pour freiner leur élan, mais les Hawks finissent par l’emporter 25-19. 

Tirant de l’arrière 9-12 en quatrième, les Hurricanes réalisent une séquence de 6-5 pour se ramener à 2 points (15-17). Holland ne se rapprochera pas davantage cependant, Humber l’empochant 25-18 pour une victoire en 4 manches.

Joueur du match de Humber :Kamyn Wilkins 
Joueur du match de Holland :Nicholas Menzies 

Horaire et résultats / Photos / Mérites