Tremonti entraîneur de l’année de l’ACSC

Tremonti entraîneur de l’année de l’ACSC

Jay Tremonti des Royals de Douglas a été nommé entraîneur de volleyball masculin de l’année de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC).

ll a été honoré lors du banquet du championnat canadien de volleyball masculin 2019 de l’ACSC, présenté par Red Deer College à Red Deer.

À sa troisième année à titre d’entraîneur-chef de Douglas, Tremonti a mené son équipe au premier rang de la Pacific Western Athletic Association (PACWEST) grâce à une impressionnante fiche de 20-4. Tout un revirement de situation pour les Royals, qui avaient compilé un dossier de 11-13 la saison précédente.

« Jay a vraiment redressé la barre de son équipe et les Royals ont connu une saison exceptionnelle, souligne Ray Sarkis, commissaire de volleyball masculin de l’Association. Il est en train de bâtir un programme qui aspirera aux titres de PACWEST et de l’ACSC pendant de nombreuses années. »

Le mois dernier, Tremonti a été nommé entraîneur de l’année de PACWEST et deux de ses joueurs ont également été honorés par la conférence : l’attaquant-réceptionneur de deuxième année Reid Marriott a reçu le titre de joueur de l’année, tandis que Max Haronga a été nommé recrue de l’année. 

« Jay a complètement rebâti le programme de volleyball masculin de Douglas College, et il a fait des Royals une équipe prétendante aux grands honneurs, soutient Brian McLennon, responsable adjoint des sports à Douglas. Nul doute que sommes bien placés pour connaître du succès dans les années à venir. »

Tremonti, un ancien membre des Varsity Blues de Toronto (U SPORTS), est également directeur technique de Volleyball BC et commissaire de volleyball masculin de PACWEST.

Les entraîneurs de l’année de l’ACSC reçoivent une bague personnalisée de Jostens Canada, fournisseur officiel des bagues du banquet des championnats canadiens de l’ACSC. 

AUTRES CANDIDATS

Greg Gibos

 

Wayne Harris

 

Jérôme Ouellet

 

Henri Mallet

     

Kodiaks
de Lethbridge

 

Condors
de Conestoga

 

Volontaires
de Sherbrooke

 

Tommies
de St. Thomas

À seulement sa troisième saison à la barre des Kodiaks, Gibos a mené son équipe à une fiche de 22-2 et au deuxième rang de la division sud de l’ACAC. Il s’agissait d’une amélioration de 12 points par rapport à l’année précédente. Gibos démontre une attention et une bienveillance sincères envers ses étudiants-athlètes et s’investit grandement auprès d’eux. Il s’implique également auprès de camps d’été et communautaires ainsi que d’ateliers de développement un peu partout dans le sud de l’Alberta.

 

Harris a mené les Condors à un dossier de 10-8 et à la cinquième place de la très compétitive division ouest de l’OCAA. Il encourage fortement ses étudiants-athlètes à faire preuve de respect envers eux-mêmes, leurs coéquipiers, leurs entraîneurs, leurs adversaires et les officiels. Également entraîneur au secondaire de longue date, Harris organise un tournoi de volleyball annuel avec l’aide des joueurs des Condors. À sa dernière saison dans l’OCAA, cet entraîneur respecté s’est assuré de mettre en place un plan de relève pour son personnel entraîneur.

 

Ce fut une première saison impressionnante pour Ouellet, qui a conduit les Volontaires à un dossier de 11-5 et à la deuxième place du RSEQ. Il préconise un style de jeu agressif et créatif, en plus de miser sur la compréhension tactique. Ses joueurs font l’objet d’un suivi dans leurs études, en nutrition et en préparation mentale. Ouellet est également entraîneur adjoint du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke (U SPORTS) et de l’Équipe relève masculine de Volleyball Québec.

 

À sa deuxième saison derrière le banc de St. Thomas, Mallet a mené son équipe au premier rang de l’ACAA en vertu d’une fiche de 12-3. Les Tommies se sont par ailleurs améliorés dans presque toutes les catégories statistiques importantes. Mallet souhaite bâtir une culture gagnante et travaille d’arrache-pied pour recruter puis développer des étudiants-athlètes. Il a été entraîneur-chef de l’Équipe Atlantique masculine U18 à la Coupe Canada 2018 et pilotera l’équipe U16 à l’édition 2019.