Weinmaster nommé entraîneur de volleyball féminin de l’année de l’ACSC

Weinmaster nommé entraîneur de volleyball féminin de l’année de l’ACSC

Nolan Weinmaster des Clippers de Briercrest est l’entraîneur de volleyball de l’année de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC).

Il a été honoré lors du banquet du Championnat canadien de volleyball féminin 2018 de l’ACSC, présenté par GPRC, à Grande Prairie, en Alberta.

« Nolan a fait des Clippers l’une des meilleures équipes de volleyball au Canada, affirme Fred Batley, commissaire de volleyball féminin de l’ACSC. Il est un modèle pour ses étudiantes-athlètes et est respecté par ses collègues de l’Alberta Colleges Athletic Conference et de l’ACSC.

Briercrest a connu la meilleure saison de son histoire, terminant au premier rang de la division sud de l’ACAC avec 21 victoires et 3 défaites.

Les Clippers ont dominé l’ACAC en production offensive avec 1461 points, tout en s’illustrant en défense. Elles ont seulement échappé 18 manches pendant la saison, dans une division compétitive.

Fort d’une séquence de 22 victoires, Briercrest a occupé le quatrième rang du classement de l’ACSC à un moment cette saison.

Ayant pris les rênes des Clippers en 2006, Weinmaster en a fait une équipe qui prétend systématiquement aux grands honneurs dans l’ACAC. L’entraîneur-chef s’investit également dans la réussite de ses joueuses à l’extérieur du terrain.

« Nolan est toujours prêt à écouter et à donner un coup de main, et est d’un grand soutien pour toutes les personnes avec qui il entre en contact, fait remarquer Anthony Skepple, directeur adjoint des sports à Briercrest College and Seminary. Nolan est quelqu’un d’extrêmement intègre et un modèle pour tous les jeunes entraîneurs. »

Weinmaster s’implique également beaucoup dans l’organisation des camps de volleyball jeunesse à Briercrest.

Les entraîneurs de l’année de l’ACSC reçoivent une bague personnalisée de Jostens Canada, fournisseur officiel des bagues du banquet des championnats canadiens de l’ACSC.

AUTRES CANDIDATS

Duncan Harrison

 

Matthew Cheung

 

J-C Gagnon

 

Derrick Brooks

     

Columbia
Bearcats

 

Centennial
Colts

 

Volontaires
de Sherbrooke

 

MSVU
Mystics

Harrison a mené les Bearcats à leur première présence en séries éliminatoires dans PACWEST depuis 2013-14. Columbia s’est extirpé du fond du classement de la conférence grâce à une amélioration de 13 points cette saison. Les Bearcats se sont montrées plus compétitives, constantes et persévérantes, signant une fiche de 11-13. Harrison entraîne également l’équipe du Fraser Valley Volleyball Club et est propriétaire de la Centre Court Volleyball Academy à Abbotsford, en Colombie-Britannique.

 

Cheung a guidé Centennial à la deuxième place du classement de la division est de l’OCAA avec un bilan de 15-3. À leur troisième année d’existence, les Colts sont passées d’une fiche de 3-17 en 2015-16 au statut de prétendantes dans l’OCAA. L’accent qu’il met sur la musculation spécifique au volleyball et l’entraînement mental est devenu la référence à Centennial. Cheung entraîne également l’équipe de l’Ontario et travaille avec Toronto Connex Volleyball, Leaside Volleyball et TOPS Volleyball Academy.

 

Gagnon a mené les Volontaires à une fiche de 10-8, une hausse de 8 points par rapport à l’année dernière, et au deuxième rang du RSEQ. L’aspect le plus amélioré du jeu de Sherbrooke cette saison a été sa capacité d’utiliser les six joueuses à l’attaque, pour une attaque plus constante et équilibrée. Enseignant d’éducation physique au secondaire, Gagnon dirige également un programme de neuf équipes de volleyball à l’établissement.

 

Malgré la perte de six finissantes, Brooks a mené les Mystics à une fiche de 20-1 et au premier rang de l’ACAA pour la deuxième saison de suite. MSVU a encore une fois été forte en sortie de banc et avait une bonne chimie et une solide éthique de travail. Brooks est aussi officiel national et arbitre au secondaire. Il demeure très impliqué au Sackville Sonics Volleyball Club, qu’il a formé il y a plus de 10 ans.