Zacharias nommée joueuse de volleyball de l’année de l’ACSC

Zacharias nommée joueuse de volleyball de l’année de l’ACSC

Sam Zacharias des Clippers de Briercrest est la joueuse de volleyball de l’année de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC).

Elle a été honorée lors du banquet du Championnat canadien de volleyball féminin 2018 de l’ACSC, présenté par GPRC, à Grande Prairie, en Alberta.

« Quadruple lauréate du titre de joueuse de l’année de la conférence de l’Alberta, où la concurrence est toujours féroce, Sam est évidemment une joueuse spéciale, souligne Fred Batley, commissaire de volleyball féminin de l’ACSC. C’est aussi une personne extraordinaire et une grande leader à Briercrest, sur le terrain et à l’extérieur. »

Zacharias en est à son deuxième titre de joueuse de l’année de l’ACSC, le premier remontant à 2015, et à son quatrième de joueuse par excellence pancanadienne.

Elle a aidé les Clippers à terminer la saison avec un dossier de 23-1, au premier rang de la division sud de l’ACAC.

L’attaquante-réceptionneuse de cinquième année a dominé la puissante conférence albertaine avec une récolte de 5,4 points et 4,3 attaques marquantes par manche. Elle s’est également classée première de l’ACAC pour les as (72).

À sa dernière saison collégiale, elle a établi un record de l’ACAC avec 1391 attaques marquantes en carrière.

Très polyvalente et compétitive, elle fait aussi preuve d’une constance exceptionnelle. Elle s’est beaucoup développée comme personne et comme leader pendant sa carrière à Briercrest.

Zacharias est une étudiante-athlète exemplaire et un bel exemple de ce que tout athlète collégial devrait aspirer à être. Elle est une membre active de la communauté de Caronport, en Saskatchewan, et fait régulièrement du bénévolat aux camps jeunesse de volleyball à Briercrest.

Les joueurs de l’année de l’ACSC reçoivent une bague personnalisée de Jostens Canada, fournisseur officiel des bagues du banquet des championnats canadiens de l’ACSC.

Vania Oliveira des Royals de Douglas (PACWEST), Sara Piana Yafu des Lancers de Douglas (OCAA), Marianne St-Aubin des Lynx d’Édouard-Montpetit (RSEQ) et Megan LeBlanc des Hurricanes de Holland (ACAA) étaient aussi en lice pour cet honneur.