Récapitulation de la deuxième journée à Niagara

Récapitulation de la deuxième journée à Niagara

Match 8: Mariners de VIU 3, Cavaliers de Bois-de-Boulogne 1

Les Mariners de VIU ont vaincu les Cavaliers de Bois-de-Boulogne en quatre manches (25-16, 25-14, 23-25, 25-12) dans la deuxième demi-finale de la soirée. Les championnes de 2018 auront donc la chance de défendre leur titre.

VIU dicte l’allure de la rencontre dans les deux premières. En déficit de deux manches, les championnes du RSEQ s’accrochent grâce à une remontée tardive en troisième. Les Mariners mettront fin à leur lancée en début de quatrième, forçant Bois-de-Boulogne à prendre un temps mort. La quatrième manche se termine 25-12 en faveur des Mariners.

La bloqueuse centrale Taylor Wickson a été dominante au filet pour VIU, étouffant l’attaque des Cavaliers à répétition. Sacrée joueuse du match 4Imprint, elle termine la rencontre avec 5 blocs et 8 attaques marquantes. L’athlète par excellence pancanadienne Karoline Tormena a quant à elle inscrit 19 attaques marquantes dans la victoire, tandis que la passeuse Chantal Cumming a obtenu 39 passes.

L’attaquante-réceptionneuse Béatrice Lamarche a été nommée joueuse du match 4Imprint du côté des Cavaliers, inscrivant elle aussi 19 attaques marquantes, en plus de briller en défensive avec 14 récupérations. L’athlète par excellence pancanadienne Victoria Iannotti a inscrit 8 attaques marquantes et 13 récupérations, tandis que la passeuse Océane Couturier a signé 30 passes.

Match 7 : Eagles de King’s 3, Royals de Douglas 1

On pouvait presque entendre les débats dans le gymnase de Niagara College samedi soir, alors que les partisans s’avançaient sur qui parmi deux des meilleurs programmes au pays, les Eagles de King’s College et les Royals de Douglas College, allait se qualifier pour le match de la médaille d’or. Ce sont finalement les Eagles qui ont obtenu le billet pour la grande finale (25-18, 21-25, 25-17, 25-18), où elles viseront un troisième sacre en quatre saisons. 

Les Eagles ont pris les devants en remportant la première, mais Douglas répond aussitôt et égalise 1-1. Jayden Bontkes a ensuite pris le contrôle pour les Eagles, qui s’imposeront dans les deux prochaines manches pour l’emporter 3-1. Élue joueuse du match 4Imprint, Bontkes termine la partie avec une récolte de 27 attaques marquantes, portant son total à 49 en deux matchs.

Anna Janzen a également connu un fort match pour les King’s, inscrivant 10 attaques marquantes pour un total de 38 dans le tournoi. La passeuse Jada Lea a pour sa part inscrit 45 passes dans la victoire.

Chez les Royals, le titre de joueuse du match 4Imprint est revenu à l’athlète par excellence pancanadienne Vania Oliveira, qui termine le match avec 20 attaques marquantes et 8 récupérations. La libéro partante Trish He a cumulé 16 récupérations, tandis que la passeuse partante Jane Kepler a réussi 36 passes.

Match 6 : Clippers de Briercrest 3, Knights de Niagara 0

Après avoir échappé son premier match du tournoi, l’équipe locale s’est de nouveau inclinée, cette fois contre les Clippers de Briercrest, en trois manches (25-18, 25-18, 25-15).

Les médaillées d’argent de l’ACAC ont démarré en force et joué à plein régime d’un bout à l’autre de la rencontre. Le pourcentage d’efficacité fut un facteur important dans le match, les Clippers affichant un pourcentage de .351 contre.163 pour les Knights.

L’attaquante-réceptionneuse de 5’10” Becky Garner a inscrit 16 attaques marquantes et 9 récupérations dans la victoire, ce qui lui a valu le titre de joueuse du match 4Imprint. La passeuse et athlète par excellence pancanadienne Ashley Erickson a obtenu 29 passes.

Auteure de 7 attaques marquantes, Olivia Burnie a été nommée joueuse du match 4Imprint chez les Knights. Jordan Koslowski et Natasha Desjardins ont respectivement signé 5 et 6 attaques marquantes, tandis que la passeuse Montanna Taylor a obtenu 18 passes et 5 récupérations. 

Match 5 : Falcons de Fanshawe 3, Mystics de MSVU 0

Les Falcons de Fanshawe se sont qualifiées pour la demi-finale bronze grâce à une victoire contre les Mystics de MVSU en ouverture du deuxième jour du Championnat canadien de volleyball féminin 2019 de l’ACSC.

Les Falcons amorcent le match en lion, avant de se faire dépasser au pointage vers la fin de la première. Les championnes de l’OCAA résistent toutefois à la remontée et s’imposent 25-23. Elles poursuivront sur cette lancée pour prendre la mesure de MSVU en trois manches.

La joueuse de l’année de l’ACSC Janelle Albert a mené la charge pour l’équipe victorieuse avec 13 attaques marquantes et un pourcentage d’efficacité de .444. La passeuse de deuxième année Katie Stewart a pour sa part récolté 37 passes et été élue joueuse du match 4Imprint. Meghan Morelli a récolté 11 attaques marquantes.

Chez les Mystics, le titre de joueuse du match 4Imprint a été décerné à Madison Urquhart, athlète par excellence pancanadienne de l’ACSC et joueuse de l’année de l’ACAA (7 attaques marquantes, 4 as et 4 récupérations). Janine Marshall a signé 9 attaques marquantes dans la défaite.

Horaire et résultats / PhotosEn direct