VIU défend son titre de l’ACSC face à TKU

VIU défend son titre de l’ACSC face à TKU

Match pour la médaille d’or : Mariners de VIU 3, Eagles de King’s 0

Pour la deuxième saison d’affilée, les Mariners de Vancouver Island University sont les championnes de volleyball de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC). Les Mariners ont vaincu les Eagles de The King’s University (TKU) 3-0 en finale (25-18, 25-11, 26-16).

Les Mariners ont dicté l’allure de l’affrontement dès le premier service grâce à un jeu de passes précis et une attaque dominante menée par l’attaquante-réceptionneuse et athlète par excellence pancanadienne Karoline Tormena (14 attaques marquantes, 2 blocs et 8 récupérations). Tormena a été nommée joueuse du match 4Imprint des Mariners pour sa performance.

En défensive, les Mariners ont pu compter sur une solide prestation de l’attaquante-réceptionneuse de deuxième année Danielle Groenendijk (13 récupérations, 16 attaques marquantes). La bloqueuse centrale Taylor Wickson a apporté une contribution de 8 attaques marquantes et de 3 blocs.

Jayden Bontkes s’est encore une fois démarquée chez les Eagles, enfilant 10 attaques marquantes et 13 récupérations. Avery Theune la suit de près avec 9 attaques marquantes.

Chantal Cummings des Mariners a été sacrée joueuse par excellence du tournoi.

Match pour la médaille de bronze : Falcons de Fanshawe 3, Clippers de Briercrest 0

Le match pour la médaille de bronze opposait deux formations qui ont dû trimer un peu plus dur que les autres pour y accéder. Car les Clippers de Briercrest et les Falcons de Fanshawe ont amorcé le tournoi jeudi soir sur une défaite, ce qui les obligeait à gagner leurs deux prochains matchs pour rester dans la course aux médailles. 

Les deux équipes ont bien géré la pression, remporté leur quart de finale et leur demi-finale, et se sont retrouvées face à face avec une médaille à l’enjeu.

Fanshawe a contrôlé le jeu dès l’ouverture et n’a jamais ralenti, voguant vers une victoire de 3-0 (25-19, 25-18, 25-22) pour mettre la main sur le bronze.

Janelle Albert a montré pourquoi elle a été élue joueuse de l’année de l’ACSC en répondant présente lors du match le plus important de la saison des Falcons. Elle revendique 15 attaques marquantes en seulement trois manches et un pourcentage d’efficacité de .448. Meghan Morrelli a connu une autre belle performance en inscrivant 13 attaques marquantes.

La passeuse des Falcons, Katie Stewart, qui a hérité du poste en raison d’une blessure, a disputé un match phénoménal, réalisant 31 passes.

Becky Garner a mené l’offensive des Clippers avec 11 attaques marquantes, tandis que la passeuse partante Ashley Erickson a inscrit 24 passes.

Fanshawe remporte ainsi la première médaille de son histoire au Championnat canadien de volleyball féminin de l’ACSC.

Match 11 : Knights de Niagara 3, Mystics de MSVU 1

Les Knights de Niagara, l’équipe hôte, se sont imposées contre les Mystics de MSVU en quatre manches (16-25, 25-23, 25-17, 30-28) dans le match de classement.Les deux équipes s’affrontaient pour déterminer les 7eet 8erangsaprès avoir perdu leurs deux premiers matchs du tournoi.

Natasha Desjardins a mené l’attaque des Knights, terminant la rencontre avec 13 attaques marquantes et un pourcentage d’efficacité de .391. Elle a été nommée joueuse du match 4Imprint. Jordan Koslowski a ajouté 13 attaques marquantes, en plus de 5 as. La passeuse Montanna Taylor a quant à elle inscrit 20 passes dans la victoire.

Auteure de 21 passes, la passeuse Jaylene Fraser est la joueuse du match 4Imprint chez les Mystics. L’athlète par excellence pancanadienne Madison Urquhart a mené les siennes avec 13 attaques marquantes, 5 as et 10 récupérations.

Match 10 : Falcons de Fanshawe 3, Cavaliers de Bois-de-Boulogne 1

Le deuxième match du jour opposait les Falcons de Fanshawe et les Cavaliers de Bois-de-Boulogne avec la deuxième et dernière place dans le match pour la médaille de bronze à l’enjeu. Les championnes de l’OCAA ont éliminé les championnes du RSEQ en quatre manches (25-11, 30-28, 21-25, 26-24).

Les Falcons sont allées chercher une victoire importante en première, avant que les Cavaliers tentent d’égaliser. La deuxième manche aura été la plus excitante de la partie, se décidant en points supplémentaires 30-28 en faveur des Falcons. Bois-de-Boulogne remporte la troisième, mais ne parvient pas à compléter la remontée, échappant la quatrième encore une fois par la plus petite marge possible, 26-24.

La joueuse de l’année de l’ACSC Janelle Albert et Meghan Morelli ont mené l’offensive des Falcons, inscrivant respectivement 19 et 18 attaques marquantes. La joueuse du match 4Imprint Danielle Grasman suit avec 12 attaques marquantes.

Victoria Iannotti a été nommée joueuse du match 4Imprint chez les Cavaliers avec 8 attaques marquantes et 9 récupérations, tandis que la passeuse Océane Couturier a réalisé 33 passes.

Match 9 : Clippers de Briercrest 3, Royals de Douglas 1

Dans la première demi-finale bronze du jour, les Clippers de Briercrest ont disposé des Royals de Douglas en quatre manches (25-19, 25-18, 22-25, 26-24).

Becky Garner et le reste de l’équipe du collège de Caronport, en Saskatchewan, ont démarré le match en lion, prenant les devants 2-0. Garner termine la rencontre avec 19 attaques marquantes après que ses coéquipières l’aient alimentée pendant toute la rencontre. Elle totalise 60 tentatives d’attaque et seulement deux erreurs.

Auteure de 13 attaques marquantes et 11 récupérations, l’attaquante de deuxième année Mia Harder a été élue joueuse du match 4Imprint. La passeuse vétérane Ashley Erickson a quant à elle inscrit 38 passes.

Du côté des Royals, l’histoire du match est la performance exceptionnelle de Trisha He. La libéro recrue a enchaîné les plongeons spectaculaires tout au long du match. Elle termine la partie avec 17 récupérations. Vania Oliveira a mené l’offensive des siennes avec 13 attaques marquantes, tout en ajoutant 3 as et 14 récupérations.