Intronisée au Temple de la renommée de l’ACSC 2019 : Laurie Hockridge

Intronisée au Temple de la renommée de l’ACSC 2019 : Laurie Hockridge

L’Association canadienne du sport collégial (ACSC)
est fière d’introniser 10 membres à son Temple de la renommée.
Le banquet du Temple de la renommée 2019 de l’ACSC sera présenté
par l’Alberta Colleges Athletic Conference, le 11 juin à Calgary.

Laurie Hockridge, qui a mené les Kodiaks de Lethbridge à deux championnats canadiens d’affilée en basketball féminin, fera son entrée au Temple de la renommée de l’ACSC dans la catégorie des athlètes.

Pendant ses trois saisons à Lethbridge, Hockridge a fait figure de pilier, aidant les Kodiaks à remporter trois championnats de l’ACAC consécutifs et à atteindre autant de fois la finale canadienne.

C’est en 1988 que Lethbridge a disputé son premier match pour la médaille d’or de l’ACSC, mais la formation avait dû se contenter de l’argent, tombant aux mains des Islanders de John Abbott.

« La saison suivante s’est ouverte sur bien des questions, se souvient Hockridge. « Seules Boomer (Carrie Kuntz) et moi étions de retour, et nous étions entourées de recrues et de joueuses transférées. »

Mais la cuvée 1988-1989 regorgeait de talent et la chimie s’est vite installée, si bien que les Kodiaks ont de nouveau obtenu leur laissez-passer pour la finale de l’ACSC... tout comme les Islanders. 

La bande à Hockridge entendait bien prendre sa revanche, ce qu’elle a fait en disposant de ses rivales par la marque de 62-45, remportant le Championnat canadien 1989.

« Voir mes coéquipières courir vers moi au moment de la célébration, ça reste indescriptible, raconte Hockridge. Nous y travaillions depuis un an et ça y était, nous étions championnes. » 

Les Kodiaks ont répété l’exploit en 1990. Lors de ces deux conquêtes, Hockridge a été nommée joueuse par excellence du tournoi. Elle a également été sacrée athlète par excellence pancanadienne de l’ACSC en 1989.

Hockridge a été la meilleure pointeuse de l’ACAC en 1988-1989 et en 1989-1990, et l’incroyable pourcentage de réussite de tirs de 64,5 % enregistré à sa dernière saison chez les Kodiaks demeure à ce jour un record de conférence. Du haut de ses 6 pieds 7 pouces, elle était également une experte des rebonds.

« Les Kodiaks ont établi une longue tradition de succès sportif et académique au sein de l’ACAC et de l’ACSC, et Laurie a brillé sur ces deux fronts », souligne Todd Caughlin, responsable des sports de Lethbridge College.

Hockridge, l’une des joueuses les plus dominantes de l’histoire de l’ACAC près du panier, a été intronisée au Temple de la renommée de la conférence en 2014.

« L’occasion de se mesurer à des adversaires de haut calibre, c’est ce qui rend l’ACAC et l’ACSC si fantastiques, observe Hockridge. Avoir le privilège d’être entourée par un entraîneur de la trempe de Johnny J. et par des coéquipières talentueuses justifiait tous les efforts. Je leur dois ce que j’ai accompli. »

Après trois superbes saisons à Lethbridge, Hockridge a obtenu une bourse du Florida Technological Institute.

« C’est à cause de mon passage dans l’ACSC que Florida Tech m’a recrutée », conclut-elle.

Affrontements à surveiller
February 14, 2019 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
February 7, 2019 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
January 31, 2019 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
January 24, 2019 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
January 17, 2019 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
January 10, 2019 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
November 22, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
November 15, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
October 11, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
October 4, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
September 27, 2018 Affrontements à surveiller
Affrontements à surveiller
September 20, 2018 Affrontements à surveiller